USA: Melania Trump traitée de “prostituée” par un candidat au Congrès

0
82

Le candidat indépendant à la Chambre des représentants du Congrès américain s’est attiré les foudres du net sur lui. Après avoir traité de “prostituée” la Première Dame, il fit l’objet de plusieurs critiques en réponse à son tweet.

«Saviez-vous que la First Lady travaille à l’heure?», a-t-il écrit, avec des hashtags #thinkdirty et #hoebag («pensées sales» et «prostituée»)

Publicité

Cette accusation, des plus graves, vient de rendre le candidat à la Chambre des représentants du Congrès des Etats-Unis Mike Roberts tristement célèbre.

Ce message, il l’a écrit pour répondre au Tweet de Charlie Kirk du mouvement des jeunes de la droite Tournant pour les USA. Ce dernier avait juste comparé le nombre des membres du personnel de Melania et Michelle Obama.

«Saviez-vous qu’il y a 39 membres du personnel de moins auprès de la First Lady américaine [actuelle]que sous la présidence d’Obama. Il y a seulement cinq membres du personnel travaillant pour Melania Trump vs 44 qui étaient au service de Michelle Obama».

Certains internautes ont rappelé au candidat qu’on pouvait ne pas aimer le président américain sans pour autant traiter sa femme de prostituée.

“C’est une chose de ne pas aimer le Président, mais traiter la Première Dame de prostituée, c’est trop et ce candidat au Congrès devrait s’excuser.”, lit-on ou encore “c’est méprisable. Faut un degré d’honneur pour ressentir de la honte.”

Pour le chef de la majorité républicaine à la Chambre des représentants Kevin McCarthy, “cette attaque contre Melania Trump est honteuse”

Crédit Photo: Sputnik

USA: Melania Trump traitée de “prostituée” par un candidat au Congrès

Bonjour
Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J’aime parler d’actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité.
fifi.sambou@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici