Une attaque intercommunautaire fait 32 morts au Mali

0
120

Chargement de sel sur la rive du fleuve à Mopti, dans le centre du Mali (illustration).Copyright de l’image
Getty Images

Image caption

Chargement de sel sur la rive du fleuve à Mopti, dans le centre du Mali (illustration).

Au moins 32 Peuls ont été tués samedi dans une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels, dans le centre du pays.

Le président de l’association des Peuls du Mali a affirmé à l’AFP que l’attaque a été perpétrée par des individus habillés en “Dozos”.

Selon lui, les assaillants ont encerclé le village de Koumaga, situé dans le cercle de Djenné, dans la région de Mopti, avant de tuer froidement les victimes.

Dix autres personnes sont portées disparues après cette attaque.

Lire aussi :

Le centre du Mali est souvent le théâtre de violences intercommunautaires entre éleveurs et agriculteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici