Un RGPD africain est-il possible ?

0
155

Par RFI
Depuis l'entrée en vigueur le 25 mai du Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD), les citoyens européens sont mieux protégés contre un éventuel scandale semblable à l'affaire Cambridge Analytica. La situation est bien différente dans le reste du monde, et notamment en Afrique, où la majorité des pays n'ont même pas de loi en la matière. Dr. Mouhamadou Lô, auteur d'un ouvrage sur la question, détaille pourquoi un RGPD africain permettrait aux Africains d'arrêter d'être « de simples consommateurs de technologies créées par d'autres ».

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici