Tunisie : le marché des paris en ligne, quitte ou double ?

0
148

En Tunisie, le marché des paris en ligne est effervescence, alors que les mises n’ont jamais été aussi élevées à l’occasion du Mondial 2018. Nouveaux entrants, expansion des sites illégaux… JA a mené l’enquête.


Youssef se rend régulièrement dans un café internet de la médina de Tunis pour placer ses paris en ligne. « Je dois acheter l’euro plus cher qu’au taux officiellement, de l’ordre de 4 dinars pour un euro [contre 3 dinars]. Par contre, si je gagne, je ne touche ma somme qu’en dinars et seulement au taux officiel », précise le parieur chevronné. Selon plusieurs témoignages recueillis par Jeune Afrique, certains joueurs ne touchent leurs gains qu’au taux d’un pour un, voire pas tout dans de rares cas, quand l’intermédiaire a disparu avec l’argent des paris.

Comme la réglementation des changes prohibe la possession d’un compte en euros, même virtuel, les Tunisiens ont généralement recours à des bookmakers. Le plus souvent, il s’agit du propriétaire d’un café internet qui a des comptes sur les différents sites en ligne étrangers ouverts grâce à des connaissances installées en Europe.

Des paris prohibés qui profitent largement de la perte de vitesse de la Promosport, dont le PDG évaluait l’an dernier à 500 millions d’euros le chiffre d’affaires généré par le secteur…

D’après le site de mesure d’audience en ligne Similarweb, le premier site de pari consulté en Tunisie est le Britannique Bet365, qui se classe au vingtième rang des plus visités dans le pays. Des paris prohibés qui profitent largement de la perte de vitesse de la Promosport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici