Télécoms : Orange s’installe en tête au Burkina

0
103

L’opérateur français est parvenu, au forceps, à conquérir la place de numéro un dans le pays. Sur un marché très concurrentiel, il vise les 10 millions de clients d’ici à 2020.


C’est le dernier grand bastion ouest-africain à tomber dans l’escarcelle d’Orange. Numéro un presque partout en Afrique de l’Ouest, le géant des télécoms a enfin conquis, en 2017, la première place au Burkina, seul marché où il est présent, avec le Niger, qui résistait encore à sa domination.

« Orange est désormais leader du marché, aussi bien en nombre d’abonnés qu’en revenus, se félicite Ben Cheick Haidara, directeur général d’Orange au Burkina. En deux ans, nous avons conquis plus de 3 millions de clients supplémentaires, portant notre parc à 8,5 millions, tous services confondus », poursuit encore le patron local du groupe, un ancien de KPMG qui a dirigé et su redresser les activités de Moov au Niger et au Bénin.

45 % des parts de la téléphonie mobile

Orange, piloté sur le continent par Bruno Mettling, est arrivé au Pays des hommes intègres en 2016. Il avait déboursé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici