Tanzanie : Le plus jeune milliardaire d’Afrique kidnappé la semaine dernière a été libéré

0
72

Le plus jeune milliardaire d’Afrique, enlevé il y a une semaine devant un hôtel de luxe en Tanzanie, est de retour chez lui sain et sauf, a déclaré samedi sur Twitter le conglomérat familial qu’il dirige.

Le milliardaire, Mohammed Dewji, 43 ans, qui est directeur général du groupe METL, a été kidnappé alors qu’il arrivait pour une séance d’entraînement matinale dans la capitale commerciale, Dar es Salaam, la semaine dernière.

« Je suis rentré chez moi sain et sauf » peut-on lire sur le compte Twitter du Groupe METL. L’homme d’affaire a également remercié tous ceux qui avaient travaillé pour sa libération, y compris la police.

 

Il n’a pas fourni de détails sur la manière dont il a été libéré ou si une rançon a été payée. Selon Forbes, sa fortune s’élève à environ 1,5 milliard de dollars, ce qui fait de lui le 17e homme le plus riche d’Afrique et le plus jeune milliardaire.

La famille du milliardaire avait offert une récompense d’un milliard de shillings tanzaniens (soit 440 000 dollars) pour les informations qui aideront à sa libération.

Le ministre de l’Environnement, January Makamba, cité par the New York Times, a déclaré que les ravisseurs avaient jeté le milliardaire dans un champ aux petites heures du samedi matin.

Makamba a révélé que Mohammed Dewji avait des bleus aux mains et aux pieds parce qu’il avait été attaché par ses ravisseurs.

L’enlèvement de Mohammed Dewji, qui a été député dans le passé, a causé de la consternation dans ce pays d’Afrique de l’Est, où il est l’un des plus éminents dirigeants d’entreprise.

Le Groupe METL est impliqué dans un large éventail d’activités industrielles, agricoles, de transport, d’infrastructures, d’agro-industrie et de télécommunications dans 11 pays africains.

Crédit photo : nytimes

Tanzanie : Le plus jeune milliardaire d'Afrique kidnappé la semaine dernière a été libéré

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport.
paulegaelle@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici