Sous le chaos, une belle leçon de démocratie

0
18

Par RFI
C’est grâce à la solidité des institutions américaines que le processus de désignation du président élu a abouti, le 6 janvier, au siège du Congrès, à Washington, alors que les amis du président Trump étaient persuadés d’avoir semé un chaos irréversible. « Les institutions fortes, plus sûres que les hommes forts », selon la théorie de Barack Obama.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici