Sénégal: Une femme charcute sa coépouse à coups de machette

0
59

Salimata Diaw est le nom de la jeune femme de 29 ans qui est actuellement poursuivie pour avoir asséné des coups de machette à sa coépouse, Oumou Diop. Au tribunal de grande instance de Pikine où elle a été traduite vendredi, elle a reconnu les faits. Elle risque 5 ans de prison ferme et 200 000 francs Cfa de dommages et intérêts.

Expliquant le raisons qui l’ont poussée à agir ainsi, elle soutient:

«J’ai agi par jalousie», a-t-elle fait savoir avant de poursuivre «Oumou et moi habitons dans le même quartier (Thiaroye Médine 4) et nos maisons sont presque côte à côte. Elle venait souvent chez moi vendre des marchandises, rembobine-t-elle. J’en achetais souvent. Je la considérais comme une sœur. Mais au bout d’un temps j’ai commencé à soupçonner sa relation avec  mon mari, Adama Sy. Un jour je les ai vus ensemble et c’est de là qu’est née ma jalousie.»

«J’ai interpellé mon mari, qui a nié entretenir une relation amoureuse avec Oumou. Pourtant, il recevait ses messages, parfois tard dans la nuit. J’en ai même parlé à ma belle-mère, en vain. Et le jour où j’ai appris que mon mari va épouser Oumou, j’ai eu très mal. Je me suis sentie trahie. Je ne voulais rien d’autre que régler son compte avec ma nouvelle coépouse.»

«Le jour des faits, j’ai aperçu Oumou passer devant notre maison alors que je m’apprêtais à faire le linge. Et lorsque je l’ai vue, ma colère m’a dominée. Je suis allée à la cuisine pour prendre la machette pour sortir aller à sa rencontre. Je l’ai trouvée en train d’acheter du pain chez la vendeuse de petit déjeuner du quartier, c’est là que je lui ai asséné les coups de machette.»

Me Ndèye Fatou Touré l’avocate de la défense a plaidé une « application raisonnable et raisonnée de la loi ». indiquant par là que sa cliente « a vécu dans un environnement psycho-social qui l’a poussé à agir ainsi ».

Le procureur a souligné que la prévenue ne semblait pas regretter son acte. Il a requis contre elle 5 ans de prison ferme et 200 mille francs Cfa d’amende.

 

Crédit photo: Xibaaru

 

Sénégal: Une femme charcute sa coépouse à coups de machette

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici