Retrait de la CAN 2021 : les Ivoiriens saisissent le Tribunal arbitral du sport

0
53

Un supporter de l’équipe de football de Côte d’Ivoire. © Themba Hadebe/AP/SIPA

La Fédération ivoirienne de football (FIF) a saisi jeudi 13 décembre le Tribunal arbitral du sport (TAS) d’un recours contre la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de réattribuer au Cameroun l’organisation de la CAN-2021 confiée initialement à la Côte d’Ivoire.


« Au terme d’une réunion qui s’est tenue mercredi, l’ensemble des clubs et autres acteurs du football présents, au regard des textes régissant la CAF et des règlements internationaux pertinents, à l’unanimité ont demandé à la FIF d’exercer tout recours devant toute juridiction arbitrale ou judiciaire nationale ou internationale compétente afin de faire valoir ses droits » indique un communiqué de la Fédération ivoirienne de football.

La Fédération a donc saisit le jeudi 13 décembre le Tribunal arbitral du sport (TAS) d’un recours contre la décision de la Confédération africaine de football (CAF).

Les investissements mis en avant

« La FIF a été surprise d’apprendre que le président de la CAF a décidé de sa seule autorité, et sans aucune concertation préalable avec elle, de réattribuer au Cameroun l’organisation de l’édition 2021 confiée jusque-là à la Côte d’Ivoire » poursuit le communiqué

« Les préparatifs et travaux nécessités par l’organisation de cette grande compétition, particulièrement importante pour tout le football ivoirien et pour toute la Côte d’Ivoire constituent un investissement économique, financier et humain conséquent. Toutes les énergies ont été et restent mobilisées afin de faire de cet évènement une fête continentale en Côte d’Ivoire », précise le communiqué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici