RDC : pourquoi Félix Tshisekedi dit avoir été victime d’un complot dans l’accord de Genève

0
75

« Supercherie ! » Au moment de renier sa signature, au bas de l’accord de Genève, Félix Tshisekedi a eu ce mot, qui n’a pas été explicité. Pour Jeune Afrique, il a détaillé cette accusation, faisant son propre récit des négociations.


« Martin Fayulu, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito, qui se présentaient comme le groupe du Bandundu [l’ex-province congolaise dont ils sont originaires], m’ont fait croire qu’ils étaient avec moi, affirme-t-il. Mais ils le faisaient croire aussi à Vital Kamerhe ! Le matin du vote, je suis allé le voir dans sa chambre, voisine de la mienne. Il était encore en peignoir. Sur le pas de la porte, je lui ai dit : « J’ai l’impression qu’on nous mène en bateau, je vais partir. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici