Ouganda: Le président demande à une Miss d’arrêter de porter de « faux » cheveux

0
53

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a encouragé la jeune femme couronnée, Miss World Africa, Quiin Abenakyo, à ne pas changer ses cheveux naturels.

Museveni a fait part de ses réserves concernant la coiffure de la reine de beauté sur son compte Twitter vérifié, @KagutaMuseveni.

Il a tweeté: «Abenakyo est vraiment une grande et belle fille de Musoga. Ma seule préoccupation est qu’elle portait des cheveux indiens. Je l’ai encouragée à garder ses cheveux africains naturels. Nous devons montrer la beauté africaine sous sa forme naturelle.»

Ouganda: Le président demande à une Miss d’arrêter de porter de « faux » cheveux

Abenakyo avait rendu visite au président à son retour de Chine, où elle était allée représenter son pays au concours de Miss Monde, organisé le 8 décembre.

Elle a été reçue mercredi à l’aéroport international d’Entebbe par le ministre d’Etat du Tourisme, Godfrey Kiwanda. Il l’a emmenée rendre visite à Museveni et à la Première Dame. Abenakyo est sortie deuxièmes et donc vainqueur continental.

Abenakyo est étudiante en informatique à l’école de Commerce de l’université de Makerere basée à Nakawa.

Abenakyo, 22 ans, est originaire du district de Mayuge, dans l’est de l’Ouganda.

Elle a remporté le concours Miss Uganda le 10 août 2018.

Ouganda: Le président demande à une Miss d’arrêter de porter de « faux » cheveux

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

feliciaessan@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici