Ouganda: l’ancien chef de la police Kale Kayihura arrêté pour «des affaires»

0
122

Par RFI

Le général Kale Kayihura, ancien chef de la police ougandaise, ici en conférence de presse à Kampala le 20 février 2018.
© Gael GRILHOT / AFP

En Ouganda, le général Kale Kayihura a été arrêté mercredi. L'annonce a été faite ce matin. Il s'agit de l'ancien chef de la police du pays, limogé par le président Yoweri Museveni en mars. Les raisons de son arrestation ne sont pas connues.

Kale Kayihura est en ce moment interrogé sur « des affaires ». Ce sont les mots du porte-parole de l'armée. Mercredi 13 juin, des militaires sont venus en hélicoptère pour emmener l'homme de 62 ans. Il était alors dans sa ferme à l'ouest de Kampala. Il est désormais retenu dans la caserne de Makindye, au sud de la ville, à laquelle seuls sa famille et ses avocats peuvent accéder.

Le général, ancien chef de la police ougandaise, est un fidèle du président Yoweri Museveni. Il a combattu aux côtés du président en 1986 avant son accès au pouvoir. Depuis 2005, il était inspecteur général de la police.

Remaniement

Le 4 mars, le président décide de renouveler l'intégralité de l'état-major sécuritaire, en limogeant Kale Kayihura et en nommant un nouveau ministre de la Sécurité. Certains accusaient le général de n'avoir jamais élucidé des meurtres, des vols à main armée ou des morts suspectes.

Le président a également décidé ce vendredi de redistribuer les postes de commissaires résidents des districts : 207 fonctionnaires sont concernés.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici