Ouganda: 127 millions de dollars pour l’installation de la vidéosurveillance

0
29

Par RFI

Des caméras de surveillance doivent être installées à Kampala et les autres grandes villes ougandaises.
© REUTERS/James Akena/File Photo

L'Ouganda va bientôt se parer de caméra de sécurités, comme l’avait demandé Yoweri Museveni. Le Parlement du pays a validé un budget de 127 millions de dollars afin d'installer des caméras dans la capitale, dans les grandes villes du pays, ainsi que sur les principaux axes routiers. Le président l’avait souhaité en 2017, à la suite du meurtre du numéro 2 de la police, Felix Kaweesi. Mais la mesure ne fait pas l'unanimité.

« Nous travaillons, afin que l'Etat ait des yeux et des oreilles partout », a déclaré au printemps 2018 le président Museveni, lors d'une réunion publique. Une mesure qui cherche à rassurer les Ougandais, alors que les actes de criminalité semblent de plus en plus nombreux. Dernier cas en date : l'enlèvement avec demande de rançon, puis le meurtre, de Suzane Magara, fin février, qui a profondément choqué l’opinion publique.

Une mesure qui ne plaît pas à tout le monde

Sauf que certains députés interrogent la faisabilité technique de ce projet d’installation de caméras. Le manque d'électricité, le vandalisme ainsi que la vérification et l'utilisation des images enregistrées sont questionnées. D'autre part, le vote de ce budget additionnel, deux mois avant la clôture du budget annuel, pose aussi question.

Enfin, la somme validée est conséquente, dans un pays où le salaire moyen est de 50 dollars par habitant et où les services publics manquent cruellement. 127 millions de dollars, c'est 1/8è du budget alloué aux services de santé primaire en 2017.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici