Nigeria: au moins 31 morts dans un double attentat-suicide à Damboa

0
127

Par RFI

Damboa est une ville et une zone de gouvernement local de l'État de Borno au Nigeria.
© GOOGLE MAPS

Au Nigeria, un double attentat a eu lieu dans la nuit de samedi à ce dimanche 17 juin, à Damboa dans le nord-est du Nigeria. Il y aurait plus d'une trentaine de victimes. L'attaque n'a pas été encore revendiquée mais de nombreuses sources nigérianes font d'ores et déjà le lien avec des modes opératoires du groupe armé ouest africain Boko Haram, lié à l'Etat islamique.

Deux kamikazes auraient déclenché leurs engins explosifs respectifs à Shuwari et Abachari, deux quartiers de la banlieue de Damboa. Six personnes seraient mortes sur le coup. Puis, une pluie de grenades aurait été lancée sur les deux sites où la foule affluait pour porter secours aux victimes des premières explosions.

Le bilan est toujours provisoire et pourrait s'alourdir dans les prochaines heures. L'agence nigériane de gestion des urgences (NEMA) évoque plusieurs dizaines de personnes gravement blessées.

Cette nouvelle attaque, à 88 kilomètres de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, illustre une énième fois la difficulté de prévenir et déjouer les attentats-suicides. Par ailleurs, la stratégie utilisée par les auteurs présumés de viser, en temps fractionné, des foules rassemblées est un défi lancé aux autorités nigérianes.

Cette tactique de guerre asymétrique est aussi un problème sécuritaire supplémentaire pour Abuja, surtout à quelques mois des élections générales et locales de 2019.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici