Mort de Luc Nkulula en RDC: ouverture d’une enquête judiciaire

0
88

Par RFI

Vue de Goma, à l'est de la RDC.
© AFP/Phil Moore

En République démocratique du Congo (RDC), une enquête judiciaire est ouverte après la mort de l’activiste Luc Nkulula. Ce militant de la Lucha a perdu la vie dans un incendie dans la nuit de samedi à dimanche 10 juin, à Goma. Le feu s'est propagé rapidement dans sa maison, s’agissant d’un incendie « suspect », d'après les responsables du mouvement. La sœur du jeune homme de 33 ans était présente lors du drame. Amen Nkulula a fait sa déposition, ce lundi 11 juin, auprès du Parquet.

Luc Nkulula se sent fatigué. Ce samedi soir, il ne sortira pas. C'est ce qu'il dit à un ami. Sa sœur vit sous le même toit. Elle trouve que son frère a changé de comportement depuis plusieurs jours. Amen Nkulula dit qu'elle a un mauvais pressentiment. « Il était froid. Dans la maison, il n’y avait plus trop d’ambiance. Il était tellement concentré. Il était sage. Il était trop calme. Il était enfoui au fond de lui-même. Je ne sais pas ce qui s’est passé », dit-elle.

Autour de minuit, la jeune femme est au téléphone avec un ami. Dans le chemin qui longe la maison, elle aperçoit une moto s'avancer puis éteindre ses phares. « Il y avait deux personnes sur la moto mais je n’ai pas vu leurs visages et leurs habits étaient vraiment sombres. Puis, ils sont repartis. Qui étaient-ils ? Qui est venu, ce soir-là ? », se demande-t-elle.

Cinq minutes après le départ de la moto, Amen Nkulula raccroche le téléphone pour se rendre aux toilettes à l'extérieur. « Je suis passée au salon. J’ouvre la porte pour aller à la cuisine. J’ouvre la cuisine. Je sors à l’extérieur et il y a un "boum" qui sort de nulle part », témoigne-t-elle.

La jeune femme reste à l'extérieur. La maison prend feu. Elle tente d'aider son frère. Piégé par les flammes, il n'arrive pas à s'extraire du bâtiment. Prévenus par un voisin, les pompiers de la Monusco arriveront trop tard.

La Mission des Nations unies en RDC dit se tenir à la disposition de la justice pour un éventuel appui.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici