Mort de Camille Lepage en RCA: sa mère espère toujours une véritable enquête

0
95

Par RFI

La photojournaliste française Camille Lepage, ici en février 2014 lors d'un reportage à Bangui.
© AFP PHOTO / FRED DUFOUR

C’est un bien triste anniversaire pour la famille de Camille Lepage, photojournaliste française tuée, il y a quatre ans, en République centrafricaine (RCA). La jeune femme est tombée dans une embuscade, le 12 mai 2014, dans la région de Bouar, à l'ouest du pays, alors qu'elle réalisait un reportage avec un groupe anti-balaka. Quatre ans après, le dossier judiciaire n'a pas beaucoup avancé et les embûches se sont multipliées. La mère de Camille, Maryvonne Lepage, parle d’ « une journée très longue, de tristesse et de douleur ». Elle espère que les justices française et centrafricaine renforceront leur coopération et reste confiante malgré le temps qui passe et les problèmes qui s’accumulent.

C’est essentiel que les enquêteurs français et centrafricains puissent travailler ensemble et se rendre sur les lieux de l’embuscade pour faire une vraie enquête d’investigation, une enquête de voisinage comme cela n’a pas été fait jusqu’à maintenant. […] Je pense que l’on peut encore avoir des informations pertinentes pour faire avancer le dossier. Maryvonne Lepage 13-05-2018 – Par Esdras Ndikumana

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici