Mondial: Le président de la FIFA déçu des équipes africaines

0
93

Les sélections africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 n’ont pas réussi à convaincre le président de la FIFA, Gianni Infantino.

C’est dans une interview accordée aux confrères de BBC que le président de l’instance dirigeante du football mondial a révélé son insatisfaction face à la prestation des équipes africaines. Aucune des cinq sélections n’a pu se qualifier pour les huitièmes de finale. C’est d’ailleurs le seul continent resté en marge de la suite de cette coupe du monde en Russie.

Se prononçant sur les règles du fair-play, M. Infantino a déclaré qu’il y aurait une évaluation après le tournoi pour voir  » si quelque chose pouvait être amélioré « .

Et d’ajouter :  » (…) Les équipes africaines étaient très très proches du but. Une [équipe] asiatique l’a fait – les Africains non – mais je pense qu’ils seront bientôt prêts pour la prochaine fois ».

En ce qui concerne le fair-play, l’une des sélections africaine, le Sénégal, a fait une réclamation à la FIFA après son élimination au premier tour face à la Colombie. Les Lions de la Teranga accusent également l’arbitre de leur d’avoir accordé un penalty et après de l’avoir annulé après consultation de la vidéo.

A égalité parfaite au nombre de victoires, de points, de buts marqués et encaissés, aussi bien dans leur confrontation directe qu’avec les autres adversaires de groupe, le Japon et le Sénégal ont été départagés par la règle dite du fair-play.

Avec quatre cartons jaunes contre six pour le Sénégal, le Japon est passé en huitièmes de finale à la faveur de cette règle.

Mondial: Le président de la FIFA déçu des équipes africaines

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J’aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d’actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés.

+225 89686134

abraham.nguessan@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici