Mondial 2018 : un consultant invite un Nigérian à « prendre du Banania », beIN s’excuse

0
51

Le diffuseur du Mondial-2018 beIN Sports s’est excusé vendredi pour les propos maladroits de son consultant Grégory Paisley, qui a invité un joueur du Nigeria “à prendre du Banania” lors de la rencontre opposant la sélection africaine à l’Islande.


« BeIN SPORTS regrette que certains propos qui ont été tenus sur son antenne lors du match Nigeria-Islande aient pu être jugés offensants par certains d’entre vous. La chaîne présente ses excuses à toutes les personnes qui se sont senties blessées et offusquées », a écrit la chaîne sportive sur son compte Twitter.

« beIN sports rappelle que la chaîne prône les valeurs du sport et les valeurs humaines que sont notamment le respect et l’unité. Toutes ses équipes sont mobilisées pour offrir la plus belle couverture à l’ensemble des nations qui font vivre cet événement sur nos antennes », a-t-elle poursuivi.

beIN a réagi après que le commentaire de Paisley a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux.

« Il faut qu’il prenne du Banania, là! », a lancé l’ancien défenseur du PSG et de Sochaux, à destination du Nigérian Wilfred Ndidi, dont la touche longue s’est avérée trop courte pour trouver un coéquipier.

Le consultant âgé de 41 ans a abordé l’incident avant la seconde période: « J’ai dit Banania comme j’aurais pu dire Poulain, Benco ou Nesquik. Moi, j’estime que quand on manque de force, c’est ce que l’on prend le matin, donc voilà pourquoi j’ai dit Banania. Je précise qu’un de mes meilleurs amis est Sénégalais, Habib Beye, et donc qu’à aucun moment, je ne pourrais dire quoi que ce soit de mal sur les Africains », s’est-il justifié, cité par L’Equipe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici