Mondial 2018 : La FIFA interdit les images de supportrices sexy à la télévision

0
40

Dans le but de lutter contre le sexisme, la Fifa a annoncé, mercredi 11 juillet, qu’elle souhaitait voir « moins d’images de supportrices sexy dans les tribunes » à la télévision.

Présent en conférence de presse mercredi, le responsable diversité de la FIFA Federico Addiechi a annoncé mercredi que l’organisation demandait désormais aux photographes et diffuseurs des matchs du Mondial d’arrêter les gros plans sur les jolies supportrice.

Publicité

« Ce sera l’un de nos axes de développement, c’est normal. Nous avons étudié les images, et ce sexisme était assez flagrant. » « Nous allons prendre des mesures sur les choses qui ne vont pas », a-t-il déclaré.

Depuis le début du mondial, Getty Image, le premier fournisseur de photos pour de nombreux journaux partage les photos « des supportrices les plus sexy. »

Getty Image a récemment été critiqué pour la publication d’une galerie de photos sur « les fans les plus sexy de la Coupe du Monde. »

Avant le coup d’envoi de la Coupe du monde en Russie, on craignait largement que le racisme et l’homophobie soient les problèmes les plus pressants du tournoi. Cependant, le sexisme a été l’objet principal de la discrimination.

La FIFA travaille en collaboration avec le groupe anti-discrimination Fare Network pour surveiller le comportement des supporters en Russie. Piara Powar, à la tête du programme FARE a insisté sur le fait que la moitié des incidents de « sexisme de rue » impliquaient des femmes présentatrices souvent abordées alors qu’elles étaient en direct.

Crédit photo : dailystar

crédit vidéo: huffingtonpost

Mondial 2018 : La FIFA interdit les images de supportrices sexy à la télévision

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport.
paulegaelle@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici