Maroc-Polémique: Mohammed VI exhibe s’offre une montre à 1,2 million de dollars (photo)

0
580

C’est sur le compte Instagram insane luxury life qu’une photo du roi du Maroc Mohammed VI a été publiée, il y a quelques jours. Ce compte recense quelles célébrités portent quelle montre. Le roi du Maroc posait avec une montre dont la valeur est estimée à 1,2 million de dollars. Il s’agit d’une montre Patek Philippe.

Au moment où des mesures d’austérité sont prises dans le royaume chérifien, Mohammed VI, a été vue sur une photo avec une montre luxueuse de la marque Patek Philippe de la série Nautilus. La montre est sertie de 1075 diamants et coûte 1,2 million de dollars, soit 11 millions de dirhams.

Maroc-Polémique: Mohammed VI exhibe s'offre une montre à 1,2 million de dollars (photo)

Il faut dire que cette montre Philippe Patek, référence 5980/1400G, est décrite comme un modèle rare. Elle est faite d’un « boîtier et d’un bracelet en or blanc 18 carats, avec un total impressionnant de 893 diamants pesant environ 4.468 carats et 182 diamants de taille baguette pesant 15,46 carats ».

C’est de la collection Nautilus, lancée en 1976, suite à une demande spéciale de la part d’un client de Philippe Patek  que le modèle de cette montre fait partie.

Cette annonce a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, de nombreux Marocains trouvent que le prix de cette montre est exorbitant. “Il y a tellement de personnes qui sont en difficulté. S’il s’agissait d’un autre homme riche, cela ne m’aurait pas dérangé, mais là il s’agit de mon roi. N’oubliez pas qu’une grande partie de votre argent vient de nous“, peut-on lire dans les commentaires sur Instagram.

Autre commentaire : “Certaines personnes n’ont même pas de l’électricité ou de la nourriture. La pauvreté règne surtout dans les montagnes. Il n’y a pas à manger, pas d’hôpitaux, rien. et il porte une montre pareille“.

Maroc-Polémique: Mohammed VI exhibe s'offre une montre à 1,2 million de dollars (photo)

« L’ampleur de la crise sociale au Maroc est telle que des mouvements sociaux perdurent depuis plusieurs mois. Au nord comme au sud, ces mouvements expriment les mêmes revendications: le droit à des besoins de base tels que le droit à la santé, au travail des jeunes, aux infrastructures pour les zones marginalisées. La population de Jerada [nord-est du Maroc, ndlr] est aussi mobilisée depuis plus de sept mois », a déclaré Tahar Ben Jelloun, célèbre écrivain marocain dans une tribune publiée le 25 juin sur le site d’information Le 360.

D’après lui, les revendications de la jeunesse rifaine, portées par le mouvement Hirak, ne sortent pas de l’ordinaire. Ils veulent un hôpital, une université, des écoles, des mesures de justice sociale et des emplois.

Maroc-Polémique: Mohammed VI exhibe s'offre une montre à 1,2 million de dollars (photo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici