Maroc : Mohamed Benchaâboun, PDG de la BCP, devient ministre de l’Économie et des Finances

0
99

Mohamed Benchaâboun, désormais ancien PDG de la BCP, a été nommé le 20 août par le roi Mohammed VI au poste de ministre de l’Économie et des Finances.


Le remplaçant de Mohamed Boussaid, limogé par le roi Mohammed VI le 1er août dernier du poste de ministre des Finances, est enfin connu. Il s’agit de Mohamed Benchaâboun (57 ans), jusqu’ici président directeur général de la Banque centrale populaire (BCP), deuxième groupe bancaire du royaume. Le nouveau ministre de l’Économie et des Finances a prêté serment devant le roi le lundi 20 août. Un technocrate vient donc renforcer l’équipe gouvernementale formée par Saâdeddine El Othmani.

Mohamed Benchaâboun avait été désigné par le roi en 2008 pour prendre les rênes de la BCP après le départ de Noureddine Omary. À l’époque, il venait de passer plus de quatre ans à la tête de l’ANRT (Agence nationale de réglementation des télécommunications), gendarme des télécommunications. Au cours des dix dernières années qu’il a passées à diriger la BCP, la banque a changé de visage en devenant un vrai groupe panafricain.

Première mission : la loi de finances 2019

Ce diplômé de l’École nationale supérieure des télécommunications de Paris en 1984, a passé une grande partie de sa carrière dans le public. Il a débuté sa carrière avec Alcatel Alsthom Maroc, occupant le poste de directeur industriel avec cinq usines et plus de 800 salariés sous sa responsabilité. Il devient ensuite en 1996 directeur de l’administration des douanes et des impôts indirects au sein du ministère des Finances. Reconnu pour ses qualités professionnelles et humaines, Mohamed Benchaâboun a été coopté au sein du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en 2011.

La première mission de Mohamed Benchaâboun au sein du gouvernement sera l’élaboration de la loi de finances 2019. Retrouvez son portrait complet dès dimanche 26 août dans votre magazine Jeune Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici