«Mandela et les autres», des paroles historiques mises en lumière à Cannes

0
129

Par RFI
Même les co-accusés de Nelson Mandela qui ont contribué à cet excellent documentaire réalisé par Nicolas Champeaux et Gilles Porte, n’avaient jusque-là jamais écouté ces 256 heures d'enregistrements sonores récemment restaurés. « The State against Mandela and the others » (L’Etat contre Mandela et les autres) a été présenté en séance spéciale au Festival de Cannes. À partir d’interviews exclusives avec les anciens co-accusés, d’archives inédites et une création de dessins animés très originaux, il documente le fameux procès Rivonia, organisé à Pretoria entre octobre 1963 et juin 1964. Ce dernier n’a pas été filmé et s’est soldé par une phrase historique de Nelson Mandela (« c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ») et une peine d’emprisonnement à vie pour tous les accusés. Entretien avec les deux réalisateurs français.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici