Mali : Ibrahim Boubacar Keïta remporté le second tour de la présidentielle

0
105

Ibrahim Boubacar Keïta a remporté le second tour de la présidentielle, en récoltant 67,17% des suffrages (résultats officiels).

Il arrive en tête avec 67,17% des suffrages, face à Soumaïla Cissé, avec 32,83%. Ces résultats doivent désormais être validés par la Cour constitutionnelle. Reconduit à la tête du palais de Koulouba, l’homme fort du Mali aura la lourde tâche de renforcer la sécurité d’un pays toujours en convalescence, sous le coup de la menace djihadiste malgré les interventions militaires internationales.

Publicité

Cinq ans plus tard

Selon les résultats provisoires rendus publique par le ministère de l’Administration territoriale, les Maliens ont préféré une deuxième fois Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) au Palais de Koulouba. Au second tour, le président sortant totalise 67,17% des suffrages.

Un score largement supérieur à celui de l’opposant Soumaïla Cissé, qui obtient 32,83% des voix, au terme d’une joute électorale marquée par de nombreux défis sécuritaires et par des tensions entre acteurs politiques.

Pour rappel, le lundi, l’opposant Soumaïla Cissé s’autoproclamait président du Mali avant la sortie des résultats du second tour.

Il a appelé ses partisans à une manifestation pour dénoncer des fraudes de la part du gouvernement en place.

« J’en appelle à tous les Maliens à se lever (…) Nous n’accepterons pas la dictature de la fraude. La responsabilité de ce qui va arriver dans le pays est dans le camp du président de la république » disait-il.

Jusque-là il ne sait pas encore prononcer sur la victoire de son adversaire, une victoire que doit attester la cour constitutionnelle malienne.

Crédit photo : Mali.info

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta remporté le second tour de la présidentielle

Hello, Emeraude ASSAH, retrouvez mes actualités en politique, société etc… Mes centres d’intérêts  sont la culture, la lecture,les voyages et autres. La priorité pour moi c’est Dieu, ma famille et mon travail.

+225 89686134

emeraudeassah@Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici