Madagascar: les manifestations de l’opposition lassent les petits commerçants

0
116

Par RFI

Manifestation de l'opposition, le 23 avril à Antananarivo (photo d'illustration).
© REUTERS/Clarel Faniry Rasoanaivo

Depuis la manifestation du 21 avril qui a fait au mois deux morts et une vingtaine de blessés, l'opposition réclame la destitution du président de la République. Et pour ce week-end de Pentecôte, les députés avaient organisé un concert sur la place de l’Indépendance. Sur la place du 13-Mai, on trouvait majoritairement des partisans et quelques curieux, mais la lassitude commence à poindre chez les riverains.

Sur l’estrade, le député de l’opposition Rossy, apparenté Mapar, chante à pleine voix accompagné de ses musiciens. Une petite centaine de manifestants est venue place du 13-Mai aujourd’hui, comme presque tous les jours depuis le 21 avril. Dine tient une épicerie dans le quartier de Tsimbazaza, et milite dans une association proche du parti d’Andry Rajoelina. « Pour lutter contre la corruption, la mauvaise gestion, pour enlever Rajaonarimampianina et ses équipes du pouvoir, pour le prix du riz : au lieu de 800 ariary vaut 4000 ariarys. Même chose pour le carburant », s'agace-t-il.

La place du 13-Mai, au coeur du centre ville, est bordée de magasins. Il suffit de s’éloigner de quelques pas de la foule pour apercevoir des commerçants, sur le perron de leurs boutique, le regard empreint de lassitude. C’est le cas de Felana, qui vend des chaussures et qui a hâte que le mouvement se finisse.

« La vente est en baisse, parce qu’il y a des manifestations et du coup les gens ne veulent plus venir faire leurs courses en ville. Depuis un mois, cela a de l’impact sur nos ventes. Ça baisse beaucoup à cause de cette grève à Analakely et parce que les gens ont peur. »

Les députés de l’opposition vont continuer d’occuper le centre ville de la capitale en attendant que la Haute Cour constitutionnelle décide ou non de valider leur requête en destitution du chef de l’Etat.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici