Libye et crise migratoire : les deux dossiers qui opposent Emmanuel Macron et Matteo Salvini

0
67

Crise migratoire, reprise en main du processus politique en Libye… Ces deux dossiers, intimement liés, empoisonnent les relations entre la France et l’Italie. Dans le dossier libyen, Paris et Rome ne sont d’accord sur rien.


La Libye est-elle assez sûre pour y renvoyer des migrants ? Aux journalistes qui lui posent la question, Matteo Salvini lance un cinglant : « Demandez à Paris ! » Aux yeux du ministre italien de l’Intérieur, la France est responsable du chaos libyen et de ses conséquences migratoires en Europe. Son refus, début juin, d’accueillir l’Aquarius, chargé de 630 migrants en perdition, a provoqué l’ire d’Emmanuel Macron. Qui a dénoncé, quelques jours plus tard, « le cynisme et l’irresponsabilité du gouvernement italien ».

Deux dossiers liés

Crise migratoire, reprise en main du processus politique en Libye… Ces deux dossiers, intimement liés, empoisonnent les relations transalpines. Côté italien, c’est le bouillant leader de la Ligue du Nord qui décoche les flèches les plus acérées. Alors que le président français a fait du règlement de l’imbroglio libyen l’une de ses priorités en politique étrangère – « il suit le dossier au quotidien », souffle-t-on à l’Élysée –, son turbulent voisin s’emploie à torpiller son approche volontariste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici