Le fils aîné de Miloud Chaabi élu à la tête du conglomérat marocain Ynna Holding

0
39

À 62 ans, Fayçal Chaabi prend officiellement la présidence d’un des plus vieux conglomérats industriels privés marocains, fondé en 1948 par son père.


Après les deux années de transition qui ont suivi le décès du patriarche Miloud Chaabi, en 2016, le conseil d’administration de Ynna Holding a décidé de renouveler son top management.

Fayçal Chaabi a été choisi pour prendre le relais de sa mère, Mama Tajmouati, qui tenait les rênes de l’entreprise depuis le conseil d’administration du 22 avril 2016, le premier après la disparition du fondateur. « Le fils aîné a toujours été la cheville ouvrière du groupe, confie un ancien du conglomérat. Il a toujours travaillé dans la discrétion et le fait qu’il prenne aujourd’hui les commandes rentre dans l’ordre des choses dans cette famille conservatrice. »

20 000 salariés

Diplômé de l’Insa de Lyon, Fayçal Chaabi a travaillé aux côtés de son père dès 1981. Il a notamment œuvré au développement à l’international et à la diversification du groupe présent aujourd’hui dans l’industrie, les BTP, l’immobilier, le tourisme ainsi que la grande distribution.

« Je suis très honoré par mon élection à la présidence d’Ynna Holding » a déclaré Fayçal Chaabi, avant de saluer la mémoire de son défunt père, « qui sera toujours notre exemple ». « Nous poursuivrons l’action qui a été la sienne en préservant le travail et en maintenant les valeurs qui font notre réussite depuis toujours : un groupe responsable, solidaire et performant », a-t-il poursuivi.  De quoi rassurer les quelque 20 000 salariés qui travaillent dans les 24 filiales du groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici