La demande de Poutine à Lewis Hamilton, le vainqueur de Formule 1

0
102

Le président Russe, Vladimir Poutine, a pris part à la course de Formule 1 du grand prix de Russie. Le britannique Lewis Hamilton est sorti vainqueur de cette 16ème manche du championnat du monde Formule 1 à Sotchi. Il était suivi par le finlandais Valtteri Bottas.

Avant la remise du trophée au gagnant,  Vladimir Poutine a fait une demande au vainqueur du jour: celle de ne pas lui asperger le champagne. En retour la star de formule 1 a promis de lui faire cette faveur : « Je ne vais pas vous asperger. L’an dernier, ce n’était pas moi qui l’avais fait. C’était quelqu’un d’autre », a répondu le pilote automobile, qui représente l’équipe Mercedes.

Par le passé, le Président russe avait déjà été «victime» de cette tradition. L’on se souvient que Lewis Hamilton avait remporté la Formule 1 à plusieurs reprises et il avait déjà aspergé le Président russe de champagne lors de la cérémonie en 2015. Le 30 septembre dernier, Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Russie. Mais pour cette fois, il n’avait pas aspergé le numéro 1 russe.

Vladimir Poutine a passé un week-end au milieu de la nature. Comme l’a fait savoir le porte-parole du chef de l’État, Dmitri Peskov. M. Poutine s’est rendu à Douchanbé au Tadjikistan. Après un bref repos, le Président a repris la route pour se rendre à Sotchi, ville balnéaire sur la côte russe de la mer Noire, où se tenait le Grand Prix de Russie de Formule 1.

Ce n’est pas la première fois que le Président russe profite de brèves vacances au milieu de la nature russe. Ainsi, en août dernier, il s’est rendu dans la République russe de Touva pour passer un week-end au bord du fleuve Ienisseï en compagnie de son ministre de la Défense Sergueï Choïgou et du directeur du FSB Alexandre Bortnikov.

 

Crédit photo: afrikmag

La demande de Poutine à Lewis Hamilton, le vainqueur de Formule 1

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici