Juventus de Turin: Le coût du transfert de Ronaldo suscite la révolte et des grèves

0
42
Les ouvriers de Fiat n’ont pas caché leur colère après avoir pris connaissance du coût du transfert de Cristiano Ronaldo. Révoltés, lesdits ouvriers ont observé un mouvement de grève en vue de contester la somme jugée trop élévée pour le transfert de Ronaldo à la Juventus de turin.

Les ouvriers de Fiat de la ville de Melfi (province de Potenza au sud de l’Italie), dont la famille Agnelli est le propriétaire historique ainsi que de la Juventus Turin se sont offusqués de ce transfert. « On nous demande de faire des sacrifices économiques depuis des années, c’est inacceptable de voir que la société Fiat dépense des centaines de millions pour un joueur de football », ont-ils expliqué dans un communiqué.

« Pendant que les ouvriers se serrent toujours plus la ceinture, notre propriétaire dépense beaucoup d’argent pour une seule ressource humaine (…) Est-ce normal tout ça? Est-ce normal qu’une seule personne gagne des millions pendant que des familles n’arrivent pas à la fin du mois? », peut-on lire. « Les ouvriers Fiat ont fait la fortune du propriétaire depuis trois générations en échange d’une vie de misère (…) Pour toutes ces raisons, une grève est prévue du dimanche 15 juillet au mardi 17 juillet »pouvait-on lire en guise de conclusion.

Publicité

Après avoir passé neuf saisons du côté du Réal Madrid, le portugais a officiellement quitté le club de la capitale espagnole pour un transfert d’un montant de 100 millions d’euros (plus bonus divers) et 30 millions d’euros de salaire net. Un montant qui a provoqué un tremblement de terre en ce mercato estival. Toutefois, il faut dire que ce montant n’a pas réjoui tout le monde.

 

crédit photo: Sky News

Juventus de Turin: Le coût du transfert de Ronaldo suscite la révolte et des grèves

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici