“J’ai été moquée et ridiculisée à cause de mes pieds”, révèle Juliet Ibrahim

0
61

L’actrice ghanéenne Juliet Ibrahim a pris d’assaut les médias sociaux pour inciter ses fans à rester fidèles à leurs croyances malgré leurs défauts. L’actrice a révélé qu’elle avait été moquée et surnommée ‘K-legs’ (‘Pieds X’), mais elle s’est tout de même battue pour atteindre ses rêves, malgré les railleries.

Elle explique qu’elle n’avait pas peur de progresser et que les mauvaises langues ne l’ont jamais empêchée de travailler dur pour réaliser ses plus grands rêves. Aujourd’hui le résultat est visible. Juliet est l’une des plus grandes célébrités du cinéma africain.

Poursuivant ses révélations, l’actrice soutient que le succès a un prix et qu’il ne sera pas possible d’être célèbre à l’échelle internationale avec des privilèges et des photos sur de grands panneaux publicitaires, si l’on ne s’apprécie pas soi-même avec ses défauts et trouver les moyens de s’améliorer chaque jour.

A cet effet, elle a écrit:

Voyez-vous?, on m’a qualifiée de tout: «K legs», moquée et ridiculisée, seulement parce que j’accepte celle que je suis et que je n’ai pas peur de relever les défis. Ceux qui ne sont pas sûrs d’eux, essaieront toujours de faire douter les autres sur leurs rêves, mais mon secret a toujours été de m’accepter telle que je suis et d’être fière de mon caractère unique.
Vous ne pouvez pas marcher sur les podiums et figurer sur les panneaux publicitaires, sans parler des critères des sociétés multinationales si vous ne vous appréciez pas vous-même et n’acceptez pas vos défauts. #BEYOU #UnapologeticsMe #Queen #tapfordetails

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

feliciaessan@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici