Face au Patronat Ivoirien: Kagamé livre les secrets du succès rwandais !

0
60
Paul Kagamé est depuis le 19 décembre, en visite officielle en Côte d’Ivoire. Après un entretien avec son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, peu après son arrivée, le président rwandais était face aux chefs d’entreprises ivoiriens.

Accompagné du Vice-président, Daniel Kablan Duncan, Paul Kagamé a participé à une rencontre avec le patronat ivoirien, au siège de ce dernier, au Plateau.

S’adressant à ses hôtes, le chef de le l’Etat rwandais a livré quelques secrets sur la gouvernance dans son pays. Kagamé estime que si le Rwanda est à ce niveau aujourd’hui où certains pays lui envie son dynamisme économique, c’est bien parce qu’une lutte efficace est menée contre la corruption.

“Pour favoriser le développement des affaires, nous nous sommes attaqués à la corruption. Comment voulez vous qu’un entrepreneur puisse évoluer dans la corruption? si les multinationales s’intéressent à nous, c ‘est parce que nous avons eu le courage de nous attaquer à la corruption”, a expliqué paul Kagamé.

“Concernant la corruption au Rwanda, quel que soit votre rang vous subissez la rigueur de la loi. Que vous soyez général de l’armée , ministre et même Président, vous serez sanctionné. Il ne faut pas punir les petits et laisser les hauts fonctionnaires qui s’adonnent à la corruption.” a poursuivi l’hôte des ivoiriens.

Des conseils, qui on l’espère, auront un écho favorable auprès des gouvernants ivoiriens et des dirigeants d’entreprises.

Selon un participant qui a requis l’anonymat: ”la corruption est l’une des plus grosses plaies de l’économie ivoirienne. Elle est fortement ancrée dans les gênes au point où les rares individus qui ne s’y mettent pas, sont souvent taxés de rétrogrades“.

Hartman N’CHO

Face au Patronat Ivoirien: Kagamé livre les secrets du succès rwandais !

Je suis Hartman N’CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages.
Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports… sur www.afrikmag.com.
Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com
Tel: + 225 89686134

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici