Énergie : Acwa Power vise le grand chelem marocain

0
119

Après avoir raflé les projets Noor I, II, III et IV, le groupe saoudien tente la passe de cinq avec Noor Midelt. Mais la partie s’annonce cette fois plus compliquée.


Engie, EDF Énergies nouvelles et Acwa Power, il ne reste plus que trois prétendants à la réalisation de la première phase du projet Noor Midelt : deux centrales solaires hybrides de 800 MW au total (avec une capacité de stockage de cinq heures au minimum) qui seront attribuées d’ici à la fin de l’année et forcément à deux consortiums différents ainsi qu’en a décidé l’agence marocaine Masen.

En effet, les Japonais de JGC Corporation et les Allemands d’Innogy SA, pourtant qualifiés en 2017, n’ont finalement pas confirmé leur offre. Et parmi le trio restant, ce sont bien les Saoudiens d’International Company for Water and Power Projects, plus connus sous le nom d’Acwa Power, qui sont favoris.

Grand chelem

La force de l’habitude ? Le développeur établi à Riyad a raflé pratiquement tous les appels d’offres marocains auxquels il a postulé depuis le premier, Noor I, en 2010, jusqu’à Noor

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici