[Édito] Cameroun : le mystère Paul Biya

0
81

Paul Biya lors du sommet UA-UE, le 29 novembre 2017 à Abidjan. © Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Le suspense était insoutenable. Heureusement pour nos nerfs, il vient de prendre fin…


Toujours aussi laconique, Paul Biya a choisi Twitter et ses 280 caractères autorisés – et sans même prévenir son équipe de communication – pour annoncer, le 13 juillet, sa candidature. Du Biya dans le texte : « Chers compatriotes […], conscient des défis que nous devons ensemble relever […], j’accepte de répondre favorablement à vos appels pressants. Je serai votre candidat à la prochaine élection présidentielle. » À 85 ans, dont bientôt trente-six au pouvoir, le « Sphinx d’Etoudi » s’apprête donc à faire campagne (enfin, peut-être) pour obtenir (presque à coup sûr) un septième mandat.

Vice-doyen des chefs d’État africains, par l’âge comme par la longévité au pouvoir, Paul Biya demeure le grand timonier d’un pays dont la majorité des habitants n’en a pas connu d’autre. Dans ce nouveau chapitre de son interminable carrière, il reste fidèle à lui-même : indéchiffrable, inaudible, insaisissable et pourtant… omniprésent.

L’idée de connaître un destin semblable à ceux des Ben Ali, Moubarak, Kadhafi, Compaoré, Jammeh ou Mugabe ne semble pas l’effrayer

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l’édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d’une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.





LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici