Économie : le Sénégal peut-il rattraper la Côte d’Ivoire ?

0
183

Le président sénégalais Macky Sall et son homologue ivoirien Alassane Ouattara, en octobre 2012. © SIA KAMBOU/AFP

Le pays de la Teranga et la terre d’Éburnie se disputent le titre de première puissance francophone d’Afrique de l’Ouest. Jeune Afrique analyse point par point cette rivalité, renforcée ces derniers mois par les découvertes pétrolières sénégalaises.

L’entrée en production des champs gaziers découverts au large de Saint-Louis, attendue en 2022, suscite une énorme attente au pays de la Teranga. Selon les estimations de Mamadou Faye, patron de la compagnie nationale Petrosen, le Trésor public sénégalais engrangera 128 milliards d’euros en trente ans.

Du fait des projets extractifs en cours de développement, les économistes du FMI prévoient désormais une croissance annuelle moyenne de 7 % au Sénégal sur la période 2016-2020, contre 4 % entre 2010 et 2015, des performances inégalées depuis les années 1980 à Dakar. Alors les Sénégalais se prennent à rêver de rattraper leurs éternels rivaux ouest-africains et francophones : les Ivoiriens.

Sur les bords de la lagune Ébrié, où la croissance économique – de plus de 9 % par an entre 2012 et 2015 – semble avoir effacé les années de crise politique, on assure disposer de solides arguments

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.


Lire les autres articles du dossier

«Sénégal-Côte d’Ivoire – Économie : le lion dans les pas de l’éléphant»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici