Ebola en RDC: campagne de sensibilisation à Mbandaka

0
65

Par RFI

Affiche de sensibilisation au virus Ebola.
© RFI/Léa-Lisa Westerhoff

La sensibilisation à Ebola réalisée porte-à-porte auprès des habitants de Mbandaka a débuté. Dans la ville, plusieurs centaines de ce qu'on appelle les relais communautaires sont engagés pour renforcer le travail de recherche des cas.

Christian est étudiant en médecine. Depuis le mercredi matin, il fait le tour de son quartier pour sensibiliser : « Mon travail, c’est d’expliquer à la population qu’il y a une épidémie dans la communauté. Surtout en particulier dans l’aire de santé à Wangata, et ainsi de suite ».

Cette sensibilisation est cruciale surtout ici à Wangata, commune de Mbandaka. Cette zone de santé qui a déjà enregistré trois cas confirmés de maladie à virus Ebola. Luc est animateur communautaire. Il supervise le travail d'environ 800 relais communautaires : « Faire aussi la surveillance à base communautaire pour identifier, soit dénicher tous les cas de contact qui sont dans notre zone de santé, et plus particulièrement dans cette aire de santé où on a eu déjà trois cas d’épidémie d’Ebola ».

Les acteurs de la riposte comme le ministère de la Santé, Médecins sans frontières (MSF) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) considèrent cette stratégie des relais communautaires comme fondamentale dans la lutte contre la propagation de l'épidémie.

« Couper la chaîne de transmission »

Le docteur Touré Allassane est parmi les experts guinéens déployés par l'OMS : « La mobilisation sociale, c’est une partie importante dans notre activité parce que nous partons dans la communauté et nous travaillons avec eux. La cible principale, c’est eux. C’est eux qui permettent de couper la chaîne de transmission. Ils nous intéressent beaucoup plus que n’importe qui ».

Ce travail devra notamment permettre d'améliorer la surveillance épidémiologique et surtout de faire participer la population dans la lutte.

Infographie : comprendre l'épidémie Ebola en RDC © RFI

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici