Côte d’Ivoire: Résultat de l’opération de révision de la liste électorale

0
139

Du 18 au 24 juin dernier ont eu lieu sur tout l’étendue du territoire ivoirien, une opération de révision de la liste électorale. La Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé ce mardi 26 juin 428 233 nouveaux électeurs.

M. Gervais Coulibaly, 2e vice-président de la CEI a indiqué   » Au total, 915.801 personnes se sont rapprochées des centres d’enrôlement  » soit  » 487 568 requérants déjà inscrits sur la liste  » pour actualiser leurs données et  » 428.233 nouveaux électeurs se sont inscrits sur le fichier électoral « .

Publicité

M. Coulibaly ajoute que dans la capitale économique, Abidjan, ce sont 85.798 personnes  qui ont actualisé leurs données, tandis que 84.889 nouveaux électeurs ont été enregistrés.

Notons que ces chiffres sont provisoires, comme l’explique le 2e vice-président. Toutes les données n’ont pas encore été convoyées vers la CEI, notamment celles des régions de la Nawa (Sud-Ouest), du Cavally (Ouest) et du Tchologo (Nord) pour des  » problèmes de connexion « .

«  Nous ne sommes pas déçus « , a affirmé Gervais Coulibaly. Il se dit  » satisfait de la progression  » car lors de l’opération précédente c’était  » à peine 200.000 personnes «  qui s’étaient inscrites.

L’opposition Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) avait appelé les Ivoiriens à ne pas se soumettre à cette opération. Ce lundi, elle a déclaré que l’opération était un échec et se situait  » entre 6 et 9% de pétitionnaires attendus « .

Depuis des mois, l’opposition ivoirienne soutient que la CEI est illégale et réclame la réforme de cette institution.

Côte d'Ivoire: Résultat de l'opération de révision de la liste électorale

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J’aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d’actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés.

+225 89686134

abraham.nguessan@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici