Côte d’Ivoire : incontrôlable Guillaume Soro

0
84

Si c’était un secret, il était de Polichinelle. Samedi 18 août, dans un palais des sports d’Abidjan chauffé à blanc, l’Union des soroïstes a fait de Guillaume Soro son candidat à la présidentielle. Rien de très surprenant pour ce mouvement créé par des proches de l’ancien rebelle, mais cette nouvelle déclaration a eu le don d’agacer encore un peu plus au RDR.

« Le président est exaspéré par l’attitude de Soro. Lors de leur dernière rencontre, il lui a d’ailleurs conseillé d’être plus solidaire avec le parti », rapporte un membre de l’entourage du chef de l’État. Le 7 août dernier, l’entretien aurait été presque chaleureux.

Il faut dire qu’il intervenait au lendemain de l’amnistie d’un des collaborateurs de Soro, Souleymane Kamagaté, dit Soul to Soul. « Avec cette libération, on enlève à Soro son principal prétexte de récriminations. Avec celle des pro-Gbagbo, on lui enlève son antienne préférée, lui qui s’était autoproclamé chantre de la réconciliation », se réjouit notre source.


>>> À LIRE – Côte d’Ivoire : l’insondable Guillaume Soro


Au RDR, on est désormais convaincu que la recomposition en cours est une mauvaise nouvelle pour le président de l’Assemblée nationale. « Il n’y a plus d’espace pour un pseudo-Macron ivoirien »,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici