Côte d’Ivoire: Des militaires envahissent le ministère de la Défense

0
57
En Côte d’Ivoire, l’heure n’est pas à la sérénité, et ce, à une semaine des fêtes de fin d’année. Des dizaines de soldats ont envahi leur ministère de tutelle afin de réclamer leurs dus.

Alors même que la situation sécuritaire est précaire et le risque d’une crise politico-sociale est à craindre, notamment après les élections locales partielles de dimanche dernier, les soldats  ivoiriens de mettent dans la danse.

Ce mardi 18 décembre, autour de 9h du matin, plusieurs militaires ont envahi le ministère de la Défense, situé au Plateau, afin de réclamer leurs dus. Une situation qui s’est calmée dans l’après midi, mais qui continue de susciter de nombreuses interrogations.

De quoi s’agit-il?

Selon des sources sur place, il s’agit de militaires à la retraite depuis un an n’ayant pas encore perçu le fruit de leurs cotisations. Ils ont donc organisé ce sit-in pour réclamer leur épargne au fonds de prévoyance militaire. l

Le calme est revenu après des échanges avec les autorités militaires, ces dernières rassurant les ex-soldats quant aux dispositions prises pour leur paiement effectif.

Selon un communiqué du ministère d’Etat, ministère de la défense que nous avons consulté, le fonds de prévoyance militaire (FPM) a “pris des dispositions depuis hier pour un paiement effectif du reliquat de ces cotisations ce jeudi 20 décembre 2018.

1545163091MINISTERE-D-ETAT-MINISTERE-DE-LA-DEFENSE-COMMUNIQUE-RELATIF-AU-FPM-FONDS-DE-PREVOYANCE-MILITAIRE

Côte d'Ivoire: Des militaires envahissent le ministère de la Défense

La polémique…

Visiblement, cette action des soldats n’est pas du goût des populations. “Ils n’ont pas besoin de faire tout ceci pour réclamer leur argent. Un militaire, il a des armes, par conséquent tout mouvement d’humeur de leur part, avec ou sans arme, est à éviter”, a témoigné un témoin de la scène à Afrikmag.

“On veut fêter dans la paix, même si on n’a pas l’argent qu’on a la santé, et auprès de nos enfants en sécurité, c’est pour nous la plus grande fête”, a pour sa part plaidé, un commerçant, situé à quelques encablures de la scène.

Hartman N’CHO

Crédit photo: Images d’archives

Côte d'Ivoire: Des militaires envahissent le ministère de la Défense

Je suis Hartman N’CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages.
Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports… sur www.afrikmag.com.
Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com
Tel: + 225 89686134

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici