Côte d’Ivoire: Des affrontements intercommunautaires font 2 morts

0
41

Les dieux de la guerre se manifestent à nouveau dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, précisément dans la localité de Zouan Hounien. Des affrontements entre Yacouba et Malinké ont fait déjà plusieurs morts et blessés, et de nombreux dégâts matériels.

Mercredi noir dans la ville de Zouan Hounien, ville située à 658 km d’Abidjan, à la frontière libérienne. Des affrontements entre Yacouba et Malinké ont fait en 24 heures, deux morts et plusieurs blessés. Des commerces, des biens, et même le domicile du maire ont été saccagés et pillés. La tension y est encore très perceptible, obligeant des travailleurs et autres populations à trouver refuge dans des localités environnantes.

La mort d’un élève yacouba, qui aurait été causé par des transporteurs malinkés, selon plusieurs sources concordantes, serait à la base de ces affrontements à Zouan Hounien. Les circonstances de la mort de la victime restent un peu floues. Certaines langues expliquent que l’enfant se serait agrippé à un véhicule Kia. Il aurait trouvé la mort à la suite des coups reçus par les occupants de la voiture pour le corriger.

Pour d’autres, comme cet habitant joint au téléphone par Afrikmag, “c’est tout simplement un acte délibéré. La victime n’a commis aucun acte qui puisse conduire à sa mort”.

Un autre garçon a perdu la vie dans les affrontements qui ont suivi la mort du jeune élève

Plusieurs cadres et élus ont lancé des appels au calme. Le ministre de l’Enseignement Supérieur, Albert Mabri Toikeusse, cadre de la région, n’ y a pas dérogé.

Nous y reviendrons !

 

Côte d'Ivoire: Des affrontements intercommunautaires font 2 morts

Je suis Hartman N’CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages.
Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports… sur www.afrikmag.com.
Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com
Tel: + 225 89686134

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici