Côte d’Ivoire : chacun cherche son candidat pour 2020

0
83

Alassane Ouattara, lors des élections locales, le 13 octobre. © SIA KAMBOU/AFP

À moins de deux ans de la présidentielle ivoirienne, les manœuvres vont bon train au sein des trois principales familles politiques. Qui doivent s’organiser au plus vite et désigner leur champion.


À moins de deux ans du scrutin présidentiel, 2019 sera l’année de toutes les clarifications au sein des grandes familles politiques du pays. Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle), devenu parti, peaufine sa stratégie et annonce son congrès pour la fin du mois de janvier 2019. Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), d’Henri Konan Bédié, prévoit lui aussi d’organiser prochainement une convention afin de désigner son champion pour le scrutin d’octobre 2020. Et le Front populaire ivoirien (FPI) mise aujourd’hui sur l’unification.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici