Congo: La décision du président pour réduire le train de vie du gouvernement

0
42

Le président du Congo a une fois de plus attiré l’attention des membres du gouvernement  sur le nombre de missions effectuées à l’étranger. L’on se souvient que le 30 décembre 2017, Denis-Sassou Nguesso avait  annoncé devant les parlementaires réunis en congrès, quelques mesures allant dans le sens d’une réduction du train de vie de l’Etat.

Lors du récent conseil des ministres tenu il y a quelques jours au palais du peuple, le président est revenu sur la nécessité de réduire les missions à l’étranger ainsi que le train de vie des membres du gouvernement:

« Je renouvelle les instructions inhérentes à la nécessité de réduire la fréquence des missions à l’étranger et la composition des délégations. Il en est de même de l’usage abusif des véhicules administratifs et de service. Ce rappel annonce d’autres mesures et réformes visant la réduction du train de vie de l’Etat sur lesquelles doit se pencher, sans délai, le gouvernement. La crise doit nous aider à rectifier certains comportements », a déclaré le président congolais avant de poursuivre :

« En ces temps si difficiles que connaît le pays, notre peuple attend de ses dirigeants une politique plus hardie de proximité, un travail laborieux de terrain qui porterait plus sur des actions de sensibilisation, d’explications et de recherche de solution, plutôt que des rapports de missions et de réunions internationales », a déclaré le numéro un congolais.

Le président de la République a par ailleurs attiré l’attention de ses ministres sur l’insouciance ainsi que le manque de rigueur dans le suivi des affaires de l’Etat, dont font montre les cadres à tous les niveaux.

 

 

Crédit photo: Les Echos

Congo: La décision du président pour réduire le train de vie du gouvernement

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici