Congo-Brazzaville: Jean-Martin Mbemba condamné à dix ans de prison

0
130

Par RFI

La justice congolaise a condamné Jean-Martin Mbemba par contumace à dix ans de prison.
© Getty Images/Oxford

La justice congolaise a condamné vendredi 1er juin à dix ans de réclusion criminelle l'ancien ministre de la Justice, Jean-Martin Mbemba. Ce dernier était jugé depuis le 23 mai par contumace pour atteinte à la sécurité intérieure de l'État. Tandis que tous ses coaccusés qui ont comparu devraient bientôt recouvrer leur liberté. Ils ont été condamnés à cinq ans de prison, une peine qu'ils ont déjà purgée ou presque.

Après de longues heures d'attente, la cour a déroulé son délibéré après 23h30. L'ancien ministre Jean-Martin Mbemba a écopé de dix ans de détention criminelle, tout comme deux coaccusés jugés, eux aussi, par contumace. Ils ont tous été reconnus coupables d'atteinte à la sécurité intérieure de l'État.

Quatre autres accusés qui ont comparu devant la cour, dont le colonel de police Jean-Claude Mbango, jugés pour les mêmes motifs ainsi que pour vol qualifié, ont été condamnés à cinq ans et deux mois d'emprisonnement chacun. Une peine déjà purgée parce qu'ils sont détenus depuis 2013.

Maitre Thomas Djolani, qui les a défendus, salue une décision courageuse de justice. « La cour n'a pas voulu rater cette occasion pour redorer le blason de la justice de notre pays, parce qu'en réalité la balance qui symbolise la justice est un symbole très significatif, un symbole très important qui doit interpeller tout juriste de bonne foi. Cette décision, croyez-moi, ce ne sont pas seulement les clients qui ont gagné, mais c'est aussi la République », a-t-il souligné

Tous les accusés ont trois jours pour se pourvoir en cassation.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici