Chelsea: Les surprenantes confessions de N’golo Kanté

0
41

Lors d’une récente interview sur France 3, le milieu de terrain de l’équipe de France N’Golo Kanté a fait quelques confessions sur ses écarts de conduite depuis le début de saison…

Des révélations qui laissent bien voir que son coéquipier en équipe de France Ousmane Dembélé n’est pas le seul à avoir quelques problèmes de ponctualité cette saison dans le club catalan FC Barcelone. L’on se souvient qu’au cours du dernier rassemblement de l’équipe de France, N’Golo Kanté était ainsi arrivé avec un léger retard à Clairefontaine.

Mais ce n’était pas un retard volontaire et souhaité par le joueur de Chelsea. La faute venait d’un colis suspect qui avait retardé son train. “Il fallait descendre, tu vas plus vite que le train normalement”, lui avait alors lancé Didier Deschamps en réponse.

Toutefois ce n’était pas le seul retard enregistré par le milieu des Blues. Il était quelque peu devenu coutumier du fait. C’est tout du moins ce qu’il a reconnu au cours d’un entretien accordé à Tout le Sport, et aidé par son coéquipier Olivier Giroud : “On a eu de courtes vacances. Cela a été dur d’enchaîner avec le même état d’esprit… Au début, j’arrivais juste à l’heure à l’entraînement. Et parfois en retard… Donc il parle de ça. Mais le problème est réglé”, a-t-il ainsi répondu.

Mais dans un long dossier publié par France Football  consacré à N’golo Kanté, Piotr Wojtyna, son éducateur à Suresnes, n’avait pas manqué de louer son sérieux et sa ponctualité dès son plus jeune âge. Il a été en retard pour une convocation à un match une seule fois. J’ai appelé sa sœur et N’Golo aidait sa mère à faire les courses au marché”, avait-il ainsi raconté.

 

Crédit photo: presseDe

Chelsea: Les surprenantes confessions de N'golo Kanté

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici