Cameroun: Les militants du parti au pouvoir distribuent de l’argent (Vidéo)

0
79
Les élections présidentielles se dérouleront au Cameroun le 07 Octobre 2018. Pour ce scrutin, 09 candidats sont en course pour le palais d’étoudi. Le président sortant, Paul Biya, 85 ans dont 36 ans déjà passés au pouvoir, est encore candidat à sa propre succession. Pour briguer un autre mandat à la tête de l’Etat, les stratégies se multiplient que ce soit du côté du parti au pouvoir le RDPC qu’au sein de l’opposition.

De la distribution des sommes d’argent en passant par l’offre des t-shirts, chaque parti développe ses stratégies  pour s’attirer la sympathie des camerounais qui iront exprimer leur choix ce dimanche 07 Octobre. Dans une vidéo qui circule depuis moins de 48 heures sur les réseaux sociaux, l’on peut voir un jeune appartenant au parti au pouvoir (RDPC) distribuant des enveloppes de 10.000 francs CFA aux supposés militants du parti. Chaque militant passe à son tour pour recevoir son enveloppe.

Mais dans quel but?

Pour l’abbé Bakaba, prêtre de l’archidiocèse de Douala, c’est une tentative de corruption, un moyen pour le parti au pouvoir de corrompre les électeurs de voter le candidat Paul Biya. Le religieux a récemment fustigé l’attitude de Samuel Eto’o qui dit-il, a fait honte à la jeunesse camerounaise.

L’abbé Bakaba a indiqué qu’on ne devrait pas acheter les voix des jeunes camerounais en âge de voter avec du pain et de la sardine. Il a d’ailleurs brandi un pain et une boite de sardine ouverte pour montrer aux jeunes combien il n’était pas bien indiqué de consommer principalement de la sardine parce qu’elle a des substances cancérigènes.

 

 

 

Crédit photo: Actu Cameroun

 

Cameroun: Les militants du parti au pouvoir distribuent de l'argent (Vidéo)

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici