Cameroun: Le chanteur Petit Pays entre la vie et la mort à l’hôpital

0
116

L’artiste musicien camerounais Petit Pays serait entre la vie et la mort à l’hôpital général de Douala. A en croire nos confrères de la Radio Équinoxe, celui qui se fait appeler Rabba Rabbi a été violemment percuté par une moto hier jeudi 27 Septembre 2018 dans la soirée au lieu dit carrefour makèpé dans l’arrondissement de Douala 5ème.

Le chanteur allait à pied et se trouvait à proximité de son domicile lorsqu’il a été violemment percuté à l’arrière par une moto. Les témoins affirment que le conducteur de la moto aurait perdu le contrôle de son engin à deux roues. La victime aurait perdu connaissance sur le coup, selon notre source.

Transporté d’urgence à l’hôpital général de Douala, le diagnostique des médecins révèle que Adolphe Claude Alexandre Moundi dit Petit Pays a été atteint d’une double fracture au pied, d’une autre fracture au niveau du poignet. Le célèbre chanteur camerounais a également eu deux dents cassées. Les médecins révèlent par ailleurs que Petit Pays  souffre des douleurs au niveau de la tête suite à la violence du choc.

Aux dernières nouvelles, l’artiste défenseur des femmes serait toujours sous soins intensifs.

Il faut dire qu’en cette période de campagne électorale, le trafic routier dans les grandes villes comme Douala, Yaoundé, Bafoussam est très important. Il est donc nécessaire que les automobilistes redoublent de vigilance et de prudence pour limiter au maximum des accidents de circulation, selon plusieurs citoyens camerounais.

 

Crédit photo: Betatinz

Cameroun: Le chanteur Petit Pays entre la vie et la mort à l'hôpital

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici