Buteurs africains: Emmanuel Boateng met fin à l’invincibilité du Barça

0
76

Par RFI

En Espagne, le Ghanéen Emmanuel Boateng a inscrit un triplé pour Levante qui a fait chuter le Barça. En Angleterre, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a mis le tout dernier but de l’ère Wenger à Arsenal. Voici la première partie des Buteurs africains d’Europe du 7 au 13 mai 2018.

ALLEMAGNE / BUNDESLIGA – 34e journée

L’Ivoirien Jean-Philippe Gbamin a attendu la dernière journée pour inscrire son tout premier but en Bundesliga. Le milieu de terrain de Mayence a atteint sa cible d’une reprise de demi-volée. Le Werder Brême a tout de même gagné 2-1 à l’extérieur.

Le RB Leipzig s’est baladé sur les terres du Hertha Berlin 6-2, malgré un coup de tête de l’Ivoirien Salomon Kalou en faveur des Berlinois. Le Franco-Bissau-Guinéen Dayot Upamecano a scoré dès la 2e minute pour les visiteurs d’un sacré coup de boule tandis que le Nigérian Ademola Lookman a réussi à loger le ballon dans le soupirail droit du portier adverse.

Déjà sacré champion d’Allemagne, le Bayern Munich s’est totalement relâché face au VFB Stuttgart, 1-4. Le Congolais Chadrac Akolo en a profité pour retrouver le chemin des filets après six mois d’attente, d’une tête plongeante.

ANGLETERRE / PREMIER LEAGUE – 31e et 38e journées

31e journée en retard –

Leicester a battu Arsenal 3-1 avec une reprise de demi-volée du Nigérian Kelechi Iheanacho et un enchainement crochet intérieur-tir enroulé de l’Algérien Riyad Mahrez. Pierre-Emerick Aubameyang, en marquant en deux temps, a poursuivi son hommage à Arsène Wenger, qui quitte les « Gunners » après 22 saisons.

38e journée –

Le Gabonais est ensuite devenu le tout dernier buteur de l’ère Wenger avec un ballon taclé. Arsenal a donc battu Huddersfield Town 0-1 pour la sortie du Français.

Mahrez et Iheanacho aussi ont récidivé en fin de semaine. Le premier d’une frappe sèche et le second d’un missile dans la lucarne gauche de Tottenham. Leicester s’est toutefois incliné 5-4 chez les « Hotspurs ».

Crystal Palace, avec une reprise à bout portant de l’Ivoirien Wilfried Zaha, a enfoncé un West Bromwich Albion, relégué en deuxième division.

Même constat avec le petit lob du Sénégalais Papa Alioune Ndiaye face à Swansea. Sauf que son club, Stoke City, jouera aussi en Championship, la saison prochaine…

Un autre Sénégalais s’est mis en évidence, même si c’était lors d’une défaite 3-1 chez West Ham. Oumar Niasse d’Everton a en effet marqué d’une reprise en pivot, grâce notamment à un subtil contrôle dos au but.

Enfin, Mohamed Salah a planté sa 32e banderille d’une saison phénoménale avec Liverpool : un tir à ras-de-terre lors de la victoire 4-0 des « Reds » face à Brighton & Hove Albion.

BELGIQUE / PRO LIGUE – 8e et 9e journées des play-offs

8e journée –

Zulte-Waregem a « massacré » Beveren 8-0 avec notamment un nouveau triplé du Tunisien Hamdi Harbaoui, actuellement dans une forme insolente. Le Nigérian Peter Olayinka et le Belgo-Congolais Théo Bongonda ont aussi fait trembler les filets.

Antwerp a vaincu Eupen sur le fil 2-1 grâce à l’inévitable Ghanéen William Owusu, en grande forme durant ces play-offs.

Genk et La Gantoise se sont neutralisés 1-1 avec notamment une réalisation (un tir croisé) du Tanzanien Ally Samatta en faveur du Racing.

9e journée –

Samatta a ensuite enchaîné avec un doublé contre le Sporting Charleroi. Le Congolais Dieumerci Ndongala a conclu le succès 4-1 de Genk.

Ostende aussi a déroulé dans l’enceinte d’Eupen (0-4) avec des buts du Zimbabwéen Knowledge Musona (frappe surprise) et du Belgo-Bissau-Guinéen Zinho Gano (reprise à bout portant).

Le Nigérian Moses Simon, lui, d’une reprise au second poteau, a donné une victoire de prestige à la Gantoise contre Anderlecht (1-0).

Enfin, le Belgo-Marocain Reda Jaadi, avec son tir croisé, n’a pu que réduire le score en faveur d’un Antwerp vainqueur 2-1 grâce à l’Anglo-Nigérian Chuba Akpom, auteur d’un coup de tête.

ESPAGNE / LIGA – 37e journée

Le Real Madrid s’est amusé 6-0 face au Celta Vigo. Même le défenseur marocain Achraf Hakimi s’est offert le luxe d’en mettre un, d’une frappe croisée.

Emmanuel Boateng se souviendra longtemps de ce 13 mai 2018 où il a mis fin à l’incroyable série d’invincibilité de 43 matches en Liga du FC Barcelone. Le Ghanéen n’a certes pas inscrit le but de la victoire 5-4 de Levante face au Barça. Mais le triplé de l’homme au masque de protection – une reprise à bout portant, un tir de près et une frappe croisée – a répondu à celui du Brésilien Philipe Coutinho.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici