Bénin: la Cour constitutionnelle renouvelée prend ses fonctions

0
128

Par RFI

Manifestante devant l'Assemblée nationale à Porto Novo, capitale du Bénin, avril 2017.
© YANICK FOLLY / AFP

Au Bénin, c’était, ce mercredi, l'installation de membres de la Cour constitutionnelle, plus haute juridiction du pays. Un renouvellement qui intervient tous les cinq ans depuis 1993. Le Bénin a créé cette haute juridiction au lendemain de la conférence nationale pour garantir l'Etat de droit et veiller à la bonne marche des institutions.

Une cérémonie sobre avec un seul temps fort quand les sept nouveaux membres, debout devant un micro, ont levé la main pour répondre, après la lecture du serment, « je le jure ».

Leur mission essentielle est de veiller au strict respect de la Constitution. Autre pouvoir, valider ou invalider toute élection organisée au Bénin. C'est également un recours pour tous les Béninois qui se sentent brimés ou tout citoyen qui a des doutes sur la conformité d'une loi.

Les Béninois la vénèrent comme leur fétiche. Et au pays du vaudou, le fétiche est craint. C'est le cas, quel que soit le bord politique. On peut citer quelques décisions osées, l'annulation par le passé de l'élection au poste de député d'une première dame. En janvier dernier, elle a interdit aux députés d'interdire le droit de grève.

Ça boude quand ça n'arrange pas un camp, mais ça ne va pas plus loin. Ses décisions sont sans appel et s'imposent à tous.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici