Avant la rencontre Issoufou-Macron, des personnalités interpellent l’Elysée

0
176

Par RFI

Emmanuel Macron et Mahamadou Issoufou à Niamey, le 23 décembre 2017.
© LUDOVIC MARIN / AFP

« Recul démocratique au Niger, la France fermera-t-elle les yeux ? » C'est l'intitulé d'une tribune publiée cette semaine par le journal « Libération » alors que le président nigérien Mahamadou Issoufou sera reçu par Emmanuel Macron lundi 4 juin à l'Elysée. En signant ce texte, une trentaine de personnalités et d'associations qui promeuvent la démocratie en Afrique, comme Tournons la Page, l'Acat, ou Survie, dénoncent les « interdictions répétées de manifester », « les pressions sur les médias indépendants », les « arrestations de militants de la société civile » ou les « violations de droits constitutionnels » qui se sont aggravées ces derniers mois. Des signataires qui déplorent le silence de la France face à cette situation. Pour Laurent Duarte, coordinateur de la campagne Tournons la page au Secours catholique, la France peut combiner ses principes de promotion de la démocratie avec ses intérêts.

Nous demandons à Emmanuel Macron de tenir un discours ferme. Laurent Duarte, coordinateur de la campagne Tournons la page au Secours catholique 03-06-2018 – Par Pierre Pinto

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici