Autoroutes au Cameroun : une double voie vers l’émergence

0
82

Objectif : porter le linéaire autoroutier à 800 km d’ici à 2030. Ici, près de la capitale. © Fernand Kuissu pour JA

Pour conforter le rôle de plateforme sous-régionale du pays, l’État a lancé la construction de deux autoroutes qui vont faciliter le trafic entre Douala et Kribi, mais aussi vers N’Djamena et Bangui.


Une tranchée de 60 m au milieu de nulle part – les prémices du futur poste de péage de Nkolkoumou, dans la banlieue ouest de la capitale – marque le point de départ de l’autoroute Yaoundé-Douala (196 km). De là, deux rubans noirs de 7 m de largeur chacun, séparés par un terre-plein, s’enfoncent dans la forêt équatoriale, sur plus de 20 km.

« Il ne reste plus qu’à poser la signalisation et les glissières », précise Liu Chengkun, l’ingénieur en chef de la première phase de ce chantier réalisé par China First Highway Engineering Company (CFHEC), filiale du conglomérat China Communications Construction Company (CCCC).

Les soixante premiers kilomètres, qui vont coûter 345 milliards de F CFA (près de 526 millions d’euros), devraient en principe être terminés en octobre. Mais le retard pris dans l’indemnisation des riverains ralentit quelque peu la progression des travaux, réalisés à 62 %.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l’édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d’une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.





LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici