Au moins douze morts dans un attentat suicide dans l’extrême nord-est du Cameroun

0
12

Par RFI
Une attaque attribuée par le gouvernement à Boko Haram. Un groupe s’est infiltré, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans la localité de Mozogo.

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici