Attaque à Boni au Mali: confusion sur l’identité d’hommes abattus par les Fama

0
71

Par RFI

Militaire malien en patrouille (photo d'illustration).
© © AFP PHOTO / KAMBOU SIA

Samedi 9 juin, une position de l'armée malienne a été attaquée à Boni, dans le centre du pays. L'incident a causé la mort de trois soldats et dix assaillants. Des renforts de l'armée venus de Douentza ont, eux, été blessés peu après quand leur véhicule a sauté sur une mine près de la localité de Dallah. Trois présumés jihadistes ont été tués en riposte. Des hommes qui étaient en fait de simples bergers assurent aujourd'hui des proches des victimes. Ce que dément à ce stade le ministère de la Défense.

Il était avec son troupeau, son enfant qui est âgé de sept ans et un autre frère. Les Fama ont tué les deux et les ont mis dans une fosse commune, et le petit de sept ans aussi, ils l’ont tué et mis dans une grotte. Une association estime que des soldats maliens ont abattu des bergers, le ministère de la Défense dément 11-06-2018 – Par Marie-Pierre Olphand

Mali: trois soldats et treize présumés jihadistes tués dans une attaque à Boni

Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici